Tir à l'Arc Canada Tir à l'Arc Canada

Donner

Tir à l’arc Canada accueille un camp de para-tir à l’arc réussi

November 22, 2021
Tir à l’arc Canada accueille un camp de para-tir à l’arc réussi

CAMBRIDGE, ON – Tir à l’arc Canada a organisé la semaine dernière le premier camp d’entraînement para en près de deux ans, en partie grâce à un partenariat continu avec la ville de Cambridge, ON. Le camp a été organisé comme l’un des camps de préparation en vue des Championnats du monde de para-tir à l’arc 2022, qui se tiendront à Dubaï, aux É.A.U, en février prochain. La direction du programme était enthousiaste à l’idée d’évaluer le groupe après deux ans d’entraînement local et virtuel, ainsi que d’accueillir 4 nouveaux para-athlètes depuis le début de la pandémie. Le groupe de participants était complété par 2 athlètes de retour :

Nouveaux athlètes :

  • Carolyn Lindner (MB)
  • Chris Waterman (MB)
  • Mark Ideson (ON)
  • Steve Murgatroyd (N.-É.)

Athlètes de retour :

  • Kevin Evans (C.-B.)
  • Kyle Tremblay (ON)

Le camp s’est déroulé dans le Com Dev Indoor Soccer Park, qui a fait l’objet d’un important partenariat l’année dernière. Une solide équipe de soutien était présente au camp, notamment les athlètes du programme national et du programme de développement, Stephanie Barrett, Ben Lee, Emilio Verdugo Paredes, et Janna Hawash. Le camp a bénéficié de l’expertise en matière de règlements de Randall Jones, qui a agi comme juge officiel sur place. Duncan Crawford, entraîneur en chef de Tir à l’arc Canada pour les Jeux paralympqiues, était là pour fournir des conseils avec le soutien des entraîneurs nationaux d’arc recourbé, Shawn Riggs et le Dre. Soha Mahmoud. Alec Denys, président de la haute performance de Tir à l’arc Canada et athlète paralympique national à la retraite, a fourni un mentorat supplémentaire.

« Ce camp était attendu depuis longtemps et nous sommes très reconnaissants à toutes les parties prenantes de l’avoir rendu possible, » dit Crawford après l’événement. « C’était une excellente occasion de réunir l’équipe. Nous avons profité de notre temps pour créer des évaluations de base, un inventaire technique, revoir les processus de l’ESI et, bien sûr, tirer à l’arc ! Joe Leszner est venu parler au groupe de la planification de la performance mentale, et le vétéran paralympique Alec Denys a informé le groupe sur la planification de la performance avant la compétition. Cet événement nous a donné la chance d’avoir des conversations en personne et de planifier l’année à venir avec nos athlètes séniors et de développement. Avec notre prochain camp qui aura lieu en janvier (Winnipeg) et potentiellement les Championnats du monde para en février (Dubaï), nous nous progressons rapidement pour faire avancer les objectifs de l’équipe national Para. »