Tir à l'Arc Canada Tir à l'Arc Canada

Donner

L’équipe canadienne d’arc recourbé des Championnats du monde de tir à l’arc Hyundai 2021

September 17, 2021
L’équipe canadienne d’arc recourbé des Championnats du monde de tir à l’arc Hyundai 2021

YANKTON, É.U. – Les championnats du monde de tir à l’arc Hyundai 2021 auront lieu à Yankton, dans le Dakota du Sud, du 19 au 26 septembre 2021.

L’équipe canadienne masculine d’arc recourbé sera composée des athlètes suivants :

  • Andrew Azores (Mississauga, ON)
  • Eric Peters (Ottawa, ON)
  • Brandon Xuereb (Toronto, ON)

« Alors que nous nous dirigeons rapidement vers les Jeux olympiques de Paris 2024 rapidement et dans moins de 3 ans, nous fournissons maintenant une opportunité pour permettre à une nouvelle équipe d’émerger et ces athlètes ont obtenu des très bons résultats lors de la phase d’essais des Jeux olympiques de Tokyo 2020, » dit Alan Brahmst, Conseiller de la haute performance à Tir à l’Arc Canada.

« Alors qu’Eric Peters a réalisé des performances très solides ces 2 dernières années, avec notamment une 9e place aux Championnats de monde 2019 et deux médailles aux Jeux panaméricains, il ne fait partie de l’équipe senior que depuis 2 ans. Andrew Azores et Brandon Xuereb étaient essentiellement à égalité pour la 5e et la 6e position à l’issue de nos essais et ont obtenu des résultats constants tout au long de cette difficile saison 2021. »

« Andrew mérite et a besoin d’acquérir de l’expérience en compétition senior maintenant en vue de Paris; Brandon a travaillé assidûment pour revenir à un niveau permettant d’être sélectionné pour la première fois depuis 2018, » précise Brahmst. « Nous avons une bonne constellation ici pour aller à Yankton et voir ce que nous pouvons faire. »

L’équipe féminine d’arc recourbé est composée de :

  • Stephanie Barrett (Mississauga, ON)
  • Virginie Chénier (Laval, QC)
  • Tania Edwards (Aurora, ON)

« Notre équipe féminine se rend à Yankton avec l’objectif d’obtenir de bons résultats et de profiter d’un champ de compétition relativement restreint avec seulement 82 athlètes et 20 équipes, » déclare Brahmst. « Bien que nos programmes masculins et féminins en soient à des stades différents, les deux équipes ont l’occasion, lors de ces Championnats du monde, d’obtenir de bons résultats, d’acquérir de l’expérience et de se mesurer à un haut niveau à certains des meilleurs archers du monde. »

Il s’agira des premiers championnats du monde pour Barrett, mais elle a acquis une expérience internationale précieuse depuis qu’elle a représenté le Canada aux Jeux panaméricains en 2019, et plus récemment en participant aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. Chénier et Edwards ont concouru aux Championnats du monde en 2019, mais ce sera la première fois qu’elles participeront toutes les trois à un événement majeur en tant qu’équipe.

Horaire de compétition

  • 20 septembre – pratique officielle
  • 21 septembre – ronde de qualification
  • 22 septembre – rondes éliminatoires par équipes et par équipes mixtes
  • 23 septembre – rondes éliminatoires par équipes et par équipes mixtes
  • 24 septembre – finales individuelles et par équipes
  • 25 septembre – finales d’arc à poulies
  • 26 septembre – finales d’arc recourbé